Une journée d’exception pour les BTSA Forêt

entre foresterie, changement climatique et convivialité

 

Le métier de technicien forestier est un métier d’adaptation : adaptation au secteur et à la région où l’on travaille, adaptation aux types de forêts et à leur problématique, adaptation au contexte sociétale local, adaptation à la météo…

 

Et parce que la formation en BTSA Gestion Forestière Temps plein se veut calquer sur la réalité du métier, l’équipe pédagogique du BTSA Forêt s’adapte aussi, à la période, à la météo, aux profils des élèves

 

Alors quand la météo a annoncé une dernière semaine de cours avant les vacances anticyclonique, il n’y avait qu’un pas pour imaginer une journée au grand air, une journée entre technique, plaisir et convivialité pour fêter les vacances.

 

Et c’est ainsi, qu’au départ de Leschaux, les étudiants des deux classes de BTSA Gestion Forestière se sont retrouvés à profiter de l’inversion des températures. Il s’est agi, pour les uns, d’apprendre le fonctionnement du sol et de l’humus, pour les autres de conseiller un propriétaire sur la gestion de sa parcelle. Puis, en cette veille de fête, tout le monde est monté au sommet du Semnoz ou un pique-nique commun a été partagé, en profitant de la vue grandiose sur les Alpes et du beau soleil. Quant à l’après-midi, elle a permis de faire rimer plaisir et travail puisque c’est dans ce cadre et au vu des circonstances qu’un cours a été fait par les enseignants techniques sur le changement climatique, depuis les raisons de ce changement et le fonctionnement du climat jusqu’à ses incidences sur les Alpes et la forêt en passant par les stratégies d’adaptation à mettre en œuvre.

 

Ce jeudi, les forêts du Semnoz furent la plus belle des salles des cours et son sommet non enneigé à 1700 m d’altitude le plus beau des exemples des changements du climat et le plus beau support de cours. Une magnifique journée donc avec une vue s’étalant du Mt Blanc au Mont Aiguille en passant par les Ecrins et des couleurs splendides s’illuminant encore sous les derniers rayons du soleil qui nous ont accompagnés jusqu’au soir.

Et si le retour à Poisy a été plus tardif que prévu, personne ne s’en est plaint, preuve que chacun, étudiant comme enseignant, a apprécié cette belle journée et cette adaptabilité.

 

Sylvestre VERNIER, pour le BTSA forêt temps plein