Du terrain et encore du terrain pour les BTSA GF...

 

Bien sûr, l’hiver, la végétation est au repos. Bien sûr, parfois, tout semble figé par le froid, la neige, le gel ou la glace. Bien sûr, en cette période d’hiver, il est plus difficile de prendre des notes ou d’écouter un discours dans le froid. Bien sûr, il est même parfois plus dur d’accéder aux forêts.

 

Et pour autant, parce que la forêt ne s’apprend pas dans les livres, parce que les rochers, les arbres, les plantes vous enseigneront bien plus que le reste, parce que l’observation est la première des qualités du forestier, il est important de continuer à aller en forêt pour se former.

 

L’équipe pédagogique du BTS Forêt l’a bien compris et elle continue donc à mettre le terrain au cœur de la formation et même en cette saison d’hiver. Evidemment, les TP ne sont pas les même, les objectifs sont différents, les périodes sur le terrain plus courtes mais l’idée est toujours la même et avant tout d’offrir aux étudiants un enseignement le plus concret possible et en rapport avec la réalité de terrain. Plus les jeunes verront de forêts, plus ils s’interrogeront à la vue de chacune d’elle et plus ils apprendront et seront aptes à devenir de bons techniciens.

Pour les GF1, la saison est par exemple l’occasion de s’interroger sur l’aménagement d’une forêt, en imaginant un panneau de présentation et en travaillant sur la communication forestière. Pour les GF2, c’est le vrai début de la préparation aux examens avec des premiers travaux sur les épreuves terminales et des exercices pratiques de conseils à un propriétaire forestière.
 

Mais plus encore, derrière ces aspects pédagogiques, derrière cet aspect pratique et ces journées de terrain, il y a tout l’attrait d’un BTS professionnel avant tout basé sur des compétences concrètes et pratiques.

 

Pour le BTSA Gestion Forestière Temps Plein, Sylvestre VERNIER