Quand des crapauds ont besoin des Hommes pour traverser la route

 

 

Mardi 22 mai 2018, les étudiants de GPN ont participé  sur site à une intervention de Baptiste Doutau de la LPO 74. La thématique : les passages à petite faune du site des Dronières (Cruseilles-Haute-Savoie).

 

Après avoir rappelé le contexte du site d’écrasement, son historique, le protocole de suivi par ramassage des amphibiens lors de migration pré-nuptiale, Baptiste nous a rappelé le cycle de développement d’un amphibien de type « anoures » puis de type « urodèles ». Nous avons discuté des problèmes que rencontrent les espèces du site (Crapaud commun surtout, grenouille rousse, triton palmé, triton alpestre pour l’essentiel) lors de leurs différentes migrations.

 

Ensuite, nous sommes allés voir les ouvrages réalisés par le conseil départemental de la Haute-Savoie, appelés passage à petite faune (Ex-crapauducs). Nous avons visualisé les différentes techniques mises en œuvre et en avons discuté en abordant ce qui a bien fonctionné et ce qui l’avait moins bien (collecteurs en U, en V, sens de passage, forme des passages…) : un très beau moment d’échanges entre les étudiants et Baptiste durant lequel ils ont posé des questions très pertinentes. Les étudiants ont pu voir concrètement un ouvrage de ce type, se rendre compte de l’importance du suivi des chantiers et du suivi de l’efficacité de l’ouvrage. Enfin cela leur a permis faire le lien avec la sortie effectuée en Février au bord du Lac d’Annecy où un projet de ce type sera construit dans les années à venir.

 

Comme pour chaque sortie de la promotion « Parapluie », nous avons conclu celle-ci sous un bel orage : cela ne nous a pas empêché de passer une belle après-midi, très enrichissante tant sur le plan technique que plus théorique.

Grand merci à Baptiste pour les informations transmises et la qualité de son intervention.

RDV est pris pour l’année prochaine.

 

Olivier ROLLET, Co-responsable BTSA Gestion et Protection de la Nature, ISETA, Poisy, mai 2018