Opération de débusquage

pour les bac pro forêt par apprentissage

La sylviculture en zone de plaine rencontre des difficultés d’exploitation des forêts, tout particulièrement aux abords des rivières au cours de cet hiver.

 

Accompagnés du coordonnateur, Monsieur Bedouin,  les apprentis de seconde pro et de terminale BAC PRO « Forêt » par apprentissage ont pu découvrir ce mode de débusquage des bois qui permet d’éviter le creusement d'ornières et le tassement des sols de la parcelle. Cette technique est souvent méconnue et doit être largement diffusée dans nos formations.

 

Le service travaux de l’ONF d’ANNECY a  pris en charge les travaux de coupe des bois et permis au cheval appartenant à Mr DALLOZ, entrepreneur dans l’Ain, de débusquer les bois de la  forêt c’est-à-dire de les sortir de la forêt pour les stocker au bord du chemin.

 

Mr DALLOZ : « pour  avoir plus de forces on utilise deux chevaux ou encore il est possible de moufler les bois pour faciliter leur sortie  »….

 

Le cheval se déplace à la voix de son maître dans un grand  silence, et la patience est de rigueur si l’on veut permettre le rendement de la journée : 20 M3 à débusquer.

 

C’est une technique dite alternative de débardage au tracteur, applicable chez les propriétaires PEFC et tout particulièrement sur sols humide pour des bois à destination du chauffage des particuliers.

 

Rédaction et photos : Christophe BEDOUIN