Un mardi soir à la Maison de la Danse

 

 

La classe de CAPA1 jardinier paysagiste s’est rendue à Lyon hier pour assister à un spectacle de danse de Gregory Maqoma, chorégraphe reconnu.

 

Le dispositif de la Région « Les lycéens apprentis » permet à nos élèves de découvrir cet art qu’est la danse, par laquelle on racontait hier sur la scène, l’histoire d’un des quartiers déshérités où est née la culture contestataire sud-africaine. Le chorégraphe a eu envie de chorégraphier pour les Via Katlehong ( la compagnie qui dansait hier soir), en revenant aux bases du pantsula, danse très dynamique qui se pratique avec des bottes en caoutchouc. Les anciens danseurs et les nouveaux venus se joignent pour répéter ces gestes du quotidien anti-apartheid qui ont permis à toute une population de se défendre de ces exclusions.

 

De notre côté, nous avons profité d’une visite des coulisses, nous avons été guidé par une ouvreuse qui nous a permis de voir les danseurs en pleine répétition.

Le spectacle fut dynamique, rythmée par une scénographie originale de projections visuelles et sonores atypiques, mais adhérant parfaitement à la vitesse d’exécution des danseurs qui sont dans la prouesse et la justesse de leurs mouvements.

Pour cette sortie toute particulière, les élèves avaient joué le jeu de l’élégance et ont participé volontairement à cette soirée exceptionnelle.

 

Un grand merci à notre enseignante documentaliste, Caroline Bizeau Desmiers qui se démène pour mener des projets culturels tellement importants pour tous, enseignants comme élèves.

 

Rédaction A.R, novembre 2017