Lisa, BTSA GF en stage au Pérou

MON STAGE AU PÉROU : mission forestière au parc national de Cutervo

 

Bonjour Lisa !

 

  • Peux-tu nous dire dans quel pays tu as effectué ton stage et avec quel organisme ?

 

Bonjour, j’ai effectué mon stage au Pérou, plus précisément dans le nord du Pérou, dans la province de Cutervo, dans une forêt de nuages.

Le Parc National de Cutervo a eu la gentillesse de m’accueillir. Cet organisme accueille des volontaires tout au long de l’année.

parc de Cutervo parc de Cutervo  fougere geante fougere geante  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Qu’est-ce qui t’a poussé à faire ce stage à l’étranger ?

 

J’ai envie de voyager et de découvrir d’autres cultures, paysages, personnes etc... et d’améliorer mon niveau d’espagnol de manière concrète. Ce stage de 3 mois a donc été une occasion à saisir puisqu’il permet de lier à la fois cet objectif personnel et mon cursus professionnel.

Les bourses de la Région et de l’État qui apportent un soutien financier non négligeable, m’ont également motivées pour réaliser ce stage en terre inconnue.

 

 

  • Raconte-nous un peu ton stage, autrement dit… ce que tu as fait sur place !

 

vegetation vegetation  

 

La mission qui m’a été confié a été la réalisation d’un inventaire de deux espèces d’arbres emblématiques du parc : le roble Ocotea sp et la cascarilla Cinchona sp.  J’ai toujours été accompagnée par les gardes parc en forêt.

 

Voici une petite description d’une journée de travail sur le terrain :

- Lever 6h30 pour préparer le petit déjeuner et le déjeuner (tout cela à base de riz).

-  Départ vers 8h00 avec environ 20 minutes en moto puis de 1 h à 2h30 de marche pour arriver à la limite du parc. On travaille en forêt jusqu’à environ 16-17 heures,  il faut donc se déplacer afin de réaliser les placettes et se créer un semblant de chemin à l’aide d’une machette parmi la végétation.

- Retour au poste vers 17h30- 18h00. Après une bonne douche froide, c’est la préparation du repas du soir.

 

J’ai également participé à la sensibilisation avec les gardes parc auprès des enfants et des adultes.

 

 

 

 

 

  • En quoi ce stage est-il en lien avec ta formation ?

 

En réalisant ce stage au Pérou, j ai eu la chance de découvrir un autre type de forêt que celles présentes en France. Je peux dorénavant comparer ces types de forêt.

Afin de répondre à la commande, j’ai dû mettre en place une certaine méthode en prenant en compte plusieurs paramètres.  J’ai donc appliqué la méthodologie étudiée en classe en la recalant avec le contexte.

 

 

  • As-tu rencontré des difficultés particulières lors de ce stage ?

 

Au début la communication en espagnol m’a posé quelques  problèmes car la population a un accent assez marqué et un dialecte, et m’exprimer fut compliqué. Cependant avec le temps, mon oreille s’est habituée et il n y avait plus trop de soucis à ce niveau.

Leur mode de vie chamboule notre train train habituel de français au début… mais il faut s’y adapter, la chose la plus dure à accepter est qu’ils n’ont pas le respect du sommeil !

 

 

  • Qu’est-ce que ce stage t’a apporté, personnellement et professionnellement ?

 

rue de mon village rue de mon village  

Au niveau personnel :

Lors de ce séjour, j’ai appris à vivre juste avec le nécessaire, en oubliant l’existence d’Internet. Les péruviens ont vraiment le sens du partage, il y a une vraie entraide entre eux. J’ai découvert un autre mode vie, où on n’est pas pressé et on ne se plaint quasiment pas. Étant en immersion complète, j’ai vraiment progressé en espagnol car il me fallait bien communiquer, et ainsi j’ai rencontré des personnes vraiment formidables.

 

Au niveau professionnel :

J’ai découvert le fonctionnement de l’organisation avec ses pressions et contraintes, et ses limites. J’ai appris à m’adapter aux critères d’une commande, savoir y répondre, mettre en place un protocole et aussi savoir expliquer cette méthode aux personnes qui travaillent avec moi de façon claire et précise.

 

 

 

  • Comment comptes-tu valoriser cette expérience à l’avenir ?

 

C’est une expérience unique, qu’il faut mettre en avant en la partageant avec nos proches et en parlant autour de nous car c’est vraiment génial de partir ainsi!

 

 

  • Conseillerais-tu à d’autres jeunes à partir à l’étranger ?

 

Oui, c’est une expérience à vivre selon moi, mais il faut être sûr qu’on est prêt à quitter nos repères et cocon familial, et parfois un certain confort de vie.

 

 

 

Lisa Garriguenc

Etudiante en BTS Gestion Forestière

WEB_CHEMIN_15870_1389190291 WEB_CHEMIN_15870_1389190291