Les Term GMNF régulent les campagnols du lycée

 

Le campagnol terrestre, lorsqu’il s’installe dans les jardins ou les cultures peut devenir une vraie calamité. Non content de dévorer les légumes, le campagnol s’en prend également aux racines des arbres fruitiers ou d’ornement qu’il fait dépérir, sans oublier celles des graminées, notamment dans les gazons.

 

Très commun dans toute l’Europe, en particulier dans les zones herbagères des massifs montagneux (Jura, Massif Central, Alpes du Nord et Pyrénées), il sévit selon des pullulations cycliques qui durent de un à quatre ans et causent d’énormes dégâts aux prairies – leur milieu de prédilection –, ainsi qu’aux jardins et aux cultures proches.

 

Au programme du module de biologie écologie en GMNF, les élèves connaissent bien cette espèce.

 

Au lycée, les campagnols ont colonisé le terrain de foot et leurs galeries causent des affaissements du terrain parfois spectaculaires.

 

Les Terminales GMNF ont passé un après midi de TP à poser deux types de pièges à campagnol afin de participer à la nécessaire régulation de l’espèce. Des pièges en métal et d’autres en matière plastique ont ainsi été placés dans les galeries les plus visibles. Quelques minutes après leur installation, un premier campagnol était tué.

 

Ce TP a été l’occasion de rappeler la biologie de l’espèce, de compléter ces connaissances par une observation en réel de l’animal. Les précautions d’utilisation des pièges, ainsi que la réglementation liée aux destructions de cette espèce ont également été rappelées aux élèves.

 

Texte et photos : Lionel Bouvet – responsable Bac Pro GMNF