80 enfants en forêt de Marlioz

accompagnés par les BTSA GF

La forêt de Marlioz… Cette rare chênaie de près de 25 ha d’un seul tenant est un espace emblématique des chênaies de l’avant pays savoyard. Aussi, dans ce cadre, est-elle classée au niveau du département en Espace Naturel Sensible, ce qui traduit la volonté d’une gestion exemplaire prenant en compte la préservation de la biodiversité, ce qui traduit aussi la volonté d’ouvrir cet espace au public et de le faire découvrir.

 

Et pour cela, quoi de mieux que les enfants de l’école du village. Souvent viennent-ils en effet s’y promener, y pratiquer le sport… mais sans jamais comprendre les bases de la vie forestière et sans avoir plus d’informations sur le fonctionnement de la sylve. C’est donc en collaboration avec la commune de Marlioz, l’école, le Conseil Général de Haute-Savoie et l’ISETA que les étudiants de BTSA Gestion Forestière 1ère année ont accueilli jeudi 28 mai les trois classes primaires de l’école, soit 80 enfants, avec cette volonté de leur faire partager un peu de leurs connaissances forestières.

 

Autour de petits ateliers tournants, les enfants ont ainsi pu découvrir les différents aspects de la vie forestière, que ce soit la faune, la flore, la vie d’un arbre ou les hommes de la forêt… et comprendre un peu mieux comment fonctionne cet écosystème et la nécessité de le préserver. Guidés par les explications des étudiants, ils ont pu manipuler des traces, replanter des petits chênes, découvrir la forêt avec leur 5 sens, creuser un trou pour s’initier à la pédologie, s’amuser à mesurer la hauteur et le diamètre d’un arbre… Chacun à son niveau, du CP au CM2, avec des explications et des ateliers adaptés, les enfants ont pu apprendre beaucoup, observer, toucher et mieux comprendre cette forêt où ils se promènent souvent. Après un verre de jus de pomme, jus fabriqué par d’autres élèves de l’Iseta, et pour les récompenser de leurs efforts, ce sont ainsi 80 enfants qui sont repartis en classe remplis de connaissances forestières et avec un petit livret d’informations, de jeux, et de conseils qui sera complété en classe et servira à poursuivre l’animation.

 

S’inscrivant dans les projets d’animation du Conseil Général de Haute-Savoie, nul doute aussi que certains reviendront sur le printemps ou l’automne pour découvrir d’autres aspects de cette forêt avec l’association Apollon, les chauves-souris notamment en juin ou les champignons en septembre.

 

Quant aux étudiants, cette première expérience de l’animation fut une très belle conclusion à cette première année d’étude en forêt, une preuve appréciée de la confiance des formateurs, une belle confrontation avec une réalité professionnelle importante, celle de la communication, et une magnifique passation de savoir. Peut-être que des vocations de futurs forestiers seront nées mais au-delà, ce sont surtout des sourires qui ont égayé ce jour-là la forêt, preuve de la réussite de cette journée, preuve de la très bonne implication de tous, preuve que les sourires sont souvent le plus beau des remerciements…

 

Sylvestre VERNIER pour le BTSA Gestion Forestière