En direct des Canaries, avec les Terminales STAV

 

Mardi 22 novembre 2016

 

Les Term STAV se sont envolés pour les Canaries ce 22 septembre 2016.

 

Après 4H30 de vol, certaines appréhensions et quelques perturbations au-dessus des Pyrénées, nous sommes arrivés accueillis par le soleil de Ténérife.

 

Juan-Carlos, notre chauffeur, nous a conduit jusqu’à un arrêt de car où nous avons attendus une navette pour monter jusqu’à l’auberge Bolico.

Garçons et filles ont été séparés dans 2 bâtiments différents. Nous nous sommes installés puis avons partagé un repas convivial, typique et très apprécié.

 

Après cette journée fatigante et riche en émotions pour quelques-uns d’entre nous, nous nous sommes couchés dans la bonne humeur en attendant impatiemment la journée du lendemain !

 

Canaries (1) Canaries (1)     Canaries (2) Canaries (2)  

 

 

Mercredi 23 novembre 2016

El Jardin de Aclimatación de la Orotava

Ce matin nous avons visité un magnifique jardin d’acclimatation, c’est-à-dire que les plantes sont importées puis plantées pour qu’elles puissent s’adapter au climat. Cet extraordinaire jardin abrite une flore subtropicale voire tropicale avec de sublimes collections de clivias, de broméliacées, orchidées, anthuriums,…avec d’immenses arbres dont des ficus, palmiers, caféiers…

 

Nous ne sommes malheureusement restés qu’une heure dans ce jardin mais cette expérience restera à jamais gravée !

 

Canaries (3) Canaries (3)  

 

 

La bananeraie

Dans sa « finca » de 5 Ha qui produit 140 tonnes de bananes (« platano » en espagnol), le producteur nous a montré comment produire des bananes de qualité, sa production étant agréée par la « COoperativa de PLAtanos de CAnarias – COPLACA) au titre d’une production raisonnée (limitation des traitements chimiques en particulier)

 

                                                                                             Canaries (5) Canaries (5)  

Le bananier a besoin d’en moyenne 20l/jour.

Pour assurer cela, l’eau, étant plutôt rare cela

nécessite des moyens onéreux pour la pomper.

 

Elle subit des traitements et des ajouts en azote, potasse et magnésium pour une irrigation

au goutte à goutte.

 

 

 

 

 

 

Canaries (6) Canaries (6)  

Le bananier fait un deuxième plant qui

remplacera celui qui est en production l’année

suivante. Chaque plan fait un seul et unique

régime de bananes (35-40 kg) chaque

année.

 

Les récoltes ont lieu une fois par an, la

période de récolte dépendant des conditions

climatiques et de l’altitude de la plantation

 

 

La coopérative bananière

Après la visite chez un producteur nous avons visité l’atelier de conditionnement, qui permet de traiter la production des coopérateurs locaux (soit 7 millions de Kg par an). Les bananes sont en réalité des fruits fragiles qui doivent être manipulées avec soin ce qui exclut la mécanisation des tâches : les bananes vont passer par plusieurs étapes jusqu’à leur expédition. Elles sont lavées puis traitées avec des fongicides. Ensuite elles sont triées et emballées selon leur qualité.

 

Etape 1 : Arrivée des bananes dans la coopérative dans des caisses mises à disposition des agriculteurs/ identification des lots

Etape 2 : Mise en place sur la chaîne. (Lavage et traitement fongicide)

Etape 3 : Découpe des régimes en « mains de bananes », classification des fruits, mises en carton et pesée

Etape 3 : Mise en palettes automatique pour expédition

 

Canaries (7) Canaries (7)   Canaries (8) Canaries (8)   Canaries (9) Canaries (9)  

 

Le village et plage de Buenavista

Ce mercredi 23 novembre, en milieu d’après-midi nous avons visité le village de Buenavista qui se situe non loin de la côte. Dans le village les maisons sont peintes de couleurs vives. Dans ce village on trouve peu de boutiques pour le tourisme (1 superette, 1 superette bricolage et 1 ou 2 bars). En dehors de la ville, en contre-bas, se trouve quelques parcelles agricoles (bananeraies, vignes).

 

Canaries (10) Canaries (10)  

 

Nous avons passé notre fin de journée sur les bords de l’océan. Le courant était fort, mais le beau temps était là avec une température agréable. Les berges sont des roches volcaniques (basalte). Un chemin en pierres taillées bordait la berge pour une petite promenade les pieds au sec.

 

Canaries (11) Canaries (11)  

 

 

Jeudi 24 novembre 2016

VISITE DU PARC NATIONAL DU TEIDE

Avec un volcan actif mais endormi, d’une hauteur de 3 750 mètres.C’est le plus haut sommet d’Espagne. Nous avons réalisé un parcours de 2h avec un guide touristique qui parlait Français, Etcheyde. Lors de la randonnée nous nous sommes crues en Australie avec ces sublimes paysages désertiques.

Il nous a ensuite emmenés voir une projection sur la formation des îles canaries, au « Centro de los visitorios ».

 

Canaries (18) Canaries (18)  

Canaries (19) Canaries (19)   Canaries (16) Canaries (16)  

Rédigé par Hugo Villanova

 

 

Vendredi 25 novembre 2016

Randonnée à « El Parque Rural de Anaga »

Aujourd’hui nous nous sommes rendus au Parc Rural d’Anaga au nord-est de Tenerife. Nous avons parcouru 13 km avec un dénivelé de 900 m, entre forêts de lauriers géants et zones rocheuses. Dans cette forêt relictuelle sont recensées une vingtaine d’espèces floristiques endémiques. Le relief abrupt et rocheux est typique du nord de l’île et offre de superbes panoramas. Les couleurs étaient diverses : rouge, noir, jaune. Lorsque nous sommes arrivés au bord de mer, nous avons pu nous baigner à San Juan. L’eau fut saisissante mais nous pouvons qualifier la trempette d’agréable. Pour finir l’échange avec notre guide, nous nous sommes arrêtés dans un bar au bord de l’eau pour boire un verre.

 

Canaries (12) Canaries (12)  Canaries (13) Canaries (13)  Canaries (14) Canaries (14)  

Canaries (15) Canaries (15)  

 

Rédigé par Jeanne, Léa et Maëlle

 

 

Samedi 26 novembre 2016

Fundacion Neotropico

                                                    Canaries (20) Canaries (20)  

 

Cette fondation est à caractère non   lucratif reconnu par l’Etat mais aussi reconnue au niveau européen. Les bénévoles font de la recherche scientifique(aquaponie) de la protection de la faune sauvage, de l’éducation à l’environnement et ils participent à des programmes de lutte contre les espèces invasives. Ils accueillent de nombreuses espèces car les Iles Canaries sont une escale entre l’Amérique, l’Europe et l’Afrique. Les douaniers trouvent souvent des animaux issus de trafics illégaux dans les bateaux.


 

Dès le moment où la fondation Neotropico récupère des animaux, les bénévoles leurs appliquent les soins nécessaires et les mettent systématiquement en quarantaine. Ils les rééduquent, leur apprennent à vivre en captivité et auprès de l’homme avant de les confier à des parcs zoologiques. Néanmoins, certains animaux ne trouvent pas preneur, ils restent à la fondation. D’autres espèces, comme les tortues marines, sont relachées dans leur milieu d’origine.

Il existe 4 niveaux de quarantaine :

La fondation vient d’investir dans de nouveaux locaux, et en particulier dans de nouveaux équipements, financés par le gouvernement canarien. Ce dernier a souhaité équiper une structure sur l’île suite à l’épidémie de fièvre Ebola en Afrique centrale. La salle de mise en quarantaine représente un investissement de 250 000 €, et Neotropico est une des rares structures à posséder ces infrastructures.

 

Canaries (21) Canaries (21)    Canaries (22) Canaries (22)  

 

 

Dimanche 27 novembre 2016

Sortie en bateau

Dimanche matin nous avons embarqué sur un bâteau de 47 places, ancien navire de pêche. L’objectif était d’observer les cétacés, dont deux espèces vivent à l’année entre l’île de Ténérife et l’île de La Gomera. Ces eaux sont à la fois calmes, chaudes et riches en calamars, source principale pour leur alimentation. Par un océan très agité, l’observation a été difficile jusqu’au moment où nous avons aperçu les nageoires dorsale et caudale d’une espèce de baleine : le Globicéphale des tropiques (Calderon tropical), dite aussi Baleine Pilote, mesurant entre 4 et 6 mètres de longueur.

Après l’observation de cette espèce, nous sommes allés nous baigner dans une eau calme et turquoise. En effet nous étions dans une crique surplombée par les falaises de Masca, d’une hauteur de 300 mètres.

 

Puis nous sommes rentrés au port après 3 heures de balade et des souvenirs pleins la tête !

 

 

Lundi 28 novembre 2016

Visite du lycée agricole ; Instutito rural de Tacoronte – Tenerife

Présentation du Lycée

 

On retrouve des cultures pérennes (agrume, vigne, pomme, pêche) et tropicales (avocat, banane, papaye, chili moya), ainsi qu’une production laitière avec transformation fromagère avec une race caprine locale, et la production ovine pour la viande.

 

Canaries (23) Canaries (23)    Canaries (24) Canaries (24)    Canaries (25) Canaries (25)  

 

Sur l’île, luzerne, avoine et maïs sont produits en petites quantités, mais l’essentiel du foin et des aliments pour les animaux sont importés.

 

Le lycée effectue du compost pour une partie de ses cultures « raisonnées ». La lixiviation de l’azote issu des résidus du compost est évitée car des silos en béton sont hermétiques. Les jus sont récupérés par des drains afin de réutiliser l’eau pour humidifier le compost et d’éviter de polluer les eaux souterraines. Ils effectuent également du compostage par lombricompost (dégradation de la matière organique par des lombrics).

 

Canaries (26) Canaries (26)  

 

Le lait est transformé dans la fromagerie : ils fabriquent un fromage typique des îles canariennes. L’emprésurage du lait pour ce fromage utilise une plante locale : la Céaunara cardonculus. Ce fromage est ensuite affiné 2 à 3 mois dans une cave avec 80% d’humidité. Il y a une coopérative laitière sur l’île, qui collecte le lait les jours où il n’est pas transformé par l’école.

 

Canaries (27) Canaries (27)    Canaries (28) Canaries (28)  

 

Le lycée produit aussi de vin sur 1 ha. Ils produisent 2000 hl répartis en 10 vins différents (dont le Listan blanc ou rouge, qui est un cépage local). 15 000 hectares de vignes sont présents sur les Îles Canaries, dont 8000 à Tenerife ; mais cela ne satisfait pas la forte consommation (dû au tourisme).

 

Canaries (29) Canaries (29)  

 

 

Mardi 29 novembre 2016

Aloe park

Canaries (33) Canaries (33)  Nous avons visité l’Aloe park, à Buzanada, dans le Sud de l’île de Tenerife. C’est un parc présentant la flore des Canaries et plus spécifiquement celle de Tenerife.

 

Notre guide était française, passionnée et très intéressante. Elle nous a montré, au travers de quelques anecdotes, quelques-unes des cultures possibles sur l’île :

 

 

 

 

On a aussi évoqué l’infiltration et la distribution de l’eau sur l’île grâce à une maquette montrant une coupe du sous-sol de l’île.

 

Il y avait aussi quelques animaux comme des lapins, des perroquets, une tortue, des chèvres et moutons.

Cette visite est venue clôturer notre voyage, faisant office de résumé de l’ensemble des visites que nous avons pu faire durant ces 7 jours.

 

Canaries (30) Canaries (30)    Canaries (31) Canaries (31)  

Récit : Nadine & Lucie M.