Et de cinq pour Sixt !

Comme chaque fin septembre depuis cinq ans, les étudiants de BTSA Gestion et Protection de la Nature de l’ISETA participent à un chantier de reconquête pastorale, dans le cadre d’un troupeau d’intérêt collectif, organisé par la Société d’Economie Alpestre (SEA) sur la Réserve Naturelle Nationale de Sixt-Fer-à-Cheval (Haute-Savoie).

 

Intervention Maire Sixt 1 Intervention Maire Sixt 1  

 

Lundi 26 septembre 2016 matin: Rencontre à la mairie de Sixt-Fer-à-Cheval avec Monsieur Stéphane Bouvet, maire de la commune, Président de la communauté de communes et du Syndicat mixte en charge de l’Opération Grand Site. Il nous présente le territoire sur lequel nous allons œuvrer le lendemain et plus largement de la commune qu’il administre et des éléments de l’histoire de cette dernière. Il nous fait part également les relations avec la réserve et son gestionnaire (Asters-Conservatoire d’ Espaces Naturels  de la Haute-Savoie), sa vision de la protection et de la conservation du patrimoine naturel et le projet en cours concernant l’Opération Grand Site. Une matinée très instructive pour nos jeunes  durant laquelle ils ont pu acquérir de nombreuses connaissances notamment sur les acteurs publics et les mettre en relation avec leurs cours. Un immense merci à Stéphane Bouvet d’avoir pris de son temps que nous savons précieux, pour la qualité de son intervention, son accessibilité, les convictions et la passion dont il fait preuve et qu’il a si bien su nous faire partager.

 

Lundi 26 septembre 2016 après-midi: Deuxième temps fort de la journée. Nous sommes accueillis par Franck Miramand, animateur nature à la RNN de Sixt-Fer-à-Cheval. Thématique : le gypaète bardu et sa conservation. Il nous fait découvrir sur site, l’écologie de cet emblématique oiseau, les critères de reconnaissance, les différentes classes d’âge. Comme tout bon animateur ayant bien préparé et conçu son intervention, les étudiants sont aux anges lorsqu’il nous fait bénéficier de plusieurs observations de gypaète mais aussi d’aigle royal. L’après-midi se poursuit à la maison de la réserve où Franck nous passe un diaporama sur le Gypaète : sont évoqués,  les causes de sa disparition passée, les effectifs estimés dans l’arc alpin, le programme de réintroduction et de suivi (Monitoring) dont Asters a été et est le pivot central pour la France, les reconnexions de populations en cours entre les Alpes et les Pyrénées. Plus qu’un survol, c’est une foule de connaissances et de questionnements que nous  apporte Franck grâce à ses compétences, ses remarquables qualités d’animateur : un exemple et un modèle pour tous ceux qui se destinent aux métiers de l’animation nature, que nos jeunes ne sont pas prêts d’oublier.

 Une journée marquante dans la vie d’étudiants tant ces rencontres vont aider à structurer leurs connaissances, leurs compétences et leur réflexion autour du patrimoine naturel et de sa conservation.

 

Exemple de mediation 1 Exemple de mediation 1  

 

Mardi 27 septembre : Jour J  pour le chantier. Accueil par Antoine Rouillon, directeur de la SEA, sur le parking de la réserve : France bleu et le Dauphiné libéré nous attendent pour fêter comme il se doit les cinq ans de cette excellente collaboration.

Explication des raisons de notre intervention, passage des consignes d’exécution du travail d’abattage des ligneux et des consignes de sécurité, puis démarrage du chantier dans la bonne humeur et avec l’entrain nécessaire malgré les conditions atmosphériques qui se dégradent (La réputation de pot de chambre de Sixt n’est pas une légende !!).

En début d’après-midi, les étudiants achèventt les quelques travaux puis le berger et son troupeau nous rejoignent, ainsi que Fabrice Anthoine, garde à la réserve, Paul Deffayet, président de l’association foncière pastorale. Un superbe moment d’échanges où sont abordés pêle-mêle, la conduite et les besoins du troupeau,  le métier et les besoins /contraintes du berger, ce qu’est une association foncière pastorale, son utilité pour le berger ainsi que  ses relations  avec la SEA. Fabrice, quant à lui, nous présente la réserve, l’utilité de notre travail pour celle-ci, son métier et les liens avec le berger, l’AFP et la SEA : c’est l’occasion de confronter les idées, les besoins et les attentes de même que les perceptions de chacun. Pour nos jeunes, outre les connaissances, c’est l’occasion de percevoir les réalités des acteurs de ce territoire et la nécessité pour les futurs gestionnaires d’espaces naturels qu’ils seront d’être à leur écoute et l’importance de la médiation territoriale.

 

Abattage et transport - Copie Abattage et transport - Copie  

 

Au nom de l’équipe et des étudiants du BTSA GPN, d’immenses et appuyés mercis à Antoine Rouillon l’initiateur du projet, l’équipe d’Asters  à Sixt, Paul Deffayet,  Stéphane Bouvet, Hervé Vannini (le berger).

 

Remerciements personnels à  Thierry Friedrich, notre maestro des chantiers pour le BTS GPN, à Jean-Louis Bouvier et son équipe des Fermes de Vercland à Samoëns, notre hébergeur durant le séjour, sans oublier Jean-Luc, notre chauffeur des cars Grillet.

 

La suite… au congrès de la SEA du 7 octobre2016, où je participerai à une table ronde sur le sujet des espaces intermédiaires.

 

 

Olivier Rollet, Co-responsable BTSA Gestion et Protection de la Nature à l’ISETA de Poisy.