ANTI-GASPIL A LA CANTINE, SUITE…

La mise en place d’actions

Pour rappel, l’état des lieux (pesée + diagnostic+ analyse des données) pendant 10 jours a montré que nous gaspillons chaque semaine 144 Kgs de nourriture cuisinée = 5 Tonnes = 60 g/pers/déjeuner , et principalement de l’accompagnement en plat chaud. Pour le pain, nous jetons 5,7 à 7g/pers/déjeuner. C’est beaucoup trop !

 

Alors que pouvons nous faire pour changer les choses ?

 

En lien avec l’équipe de restauration, la direction et la C2A il a été décidé de servir un nombre de tranches de pain déterminé au passage de chaque convive. A savoir, 2 tranches le matin et 1 tranche le midi avec possibilité bien sûr de se resservir à l’infini…donc pas d’inquiétude !

L’équipe de restauration s’est également engagée à afficher le détail des plats servis sur la ligne de self ainsi « si je n’aime pas je ne prends pas ».

 

Un gâchimètre a également été installé quelques jours au niveau du débarrassage pour visualiser le pain gaspillé : Sur 2 jours (matin + midi), 4,7 kgs de pain gaspillé correspondant à environ 13 euros donc sur une semaine sans compter le soir une économie de 65 euros pourrait être réalisée. Ce qui représente sur un mois une économie de plus de 260 euros réalisable !

 

1 1      2 2  

 

Découvrez les vidéos de la famille Trailleugaine et luttez contre le gaspillage alimentaire en consultant la vidéo sur le Facebook de l’ISETA 

Egalement, le lien de l’ADEME pour donner des clés à chacun pour limiter le gaspillage : http://www.optigede.ademe.fr/outils-gaspillage-alimentaire

 

 

A prévoir dès la rentrée : L’estimation des changements pour évaluer les progrès accomplis et donc les économies réalisées + Une sensibilisation pour les nouveaux venus.

 

Affaire à suivre…