Les Terminales GMNF

évaluent la biodiversité d’une forêt

La biodiversité est un large concept qui désigne la diversité du monde vivant, sous toutes ses formes : diversité des espèces, diversité des populations (diversité génétique), diversité des écosystèmes…

 

Parmi les milieux naturels étudiés en Bac Pro Gestion des Milieux Naturels et de la Faune (GMNF), la forêt tient une place prépondérante. En effet, en France, les forêts abritent environ 500 espèces de plantes, plus de 5000 coléoptères (insectes du groupe des scarabées) et près de 15000 espèces de champignons.

 

Evaluer la biodiversité est un exercice difficile ; mais il existe des techniques efficaces et rapides pour effectuer ce travail : une des plus utilisées est la réalisation d’un IBN (Indice de Biodiversité Potentielle).

 

Elle consiste à quadriller une zone forestière et à noter l’absence ou la présence d’éléments simples du milieu, susceptibles d’abriter des êtres vivants. On évalue ainsi le nombre d’essences forestières différentes; la quantité d’arbres morts sur pieds, la proportion d’arbres âgés et on recherche enfin les habitats aquatiques existants. Une grille de terrain très détaillée et spécifique est utilisée pour cette opération que viennent de réaliser les terminales GMNF, dans une forêt proche du site de l’ISETA de Poisy.

 

Une fois ce travail de terrain effectué, on calcule un indice avec une formule mathématique et selon le résultat obtenu, on découvre la capacité d’accueil du milieu et la biodiversité qu’il peut abriter.

 

Ce travail de terrain et de bureau a permis aux élèves de découvrir un outil de gestion des milieux naturels très facile d’utilisation et ils ont pu se rendre compte qu’une forêt en apparence très banale constituait un réservoir pour la biodiversité non négligeable.

 

Textes et photos : Lionel Bouvet – Responsable Bac PRO GMNF