Les Terminales Bac Pro GMNF

réalisent une « poussée silencieuse »

Parmi les diverses méthodes permettant d’inventorier la faune d’un secteur, il en est une appelée « poussée silencieuse ». Elle est adaptée à de petites surfaces, choisies comme échantillons représentatifs du territoire.

 

Des observateurs fixes ceinturent le périmètre en se postant près des chemins ou voies susceptibles d’être empruntés par la faune ; dans le même temps des observateurs mobiles parcourent calmement le terrain, en étant disposés en ligne droite : ce sont les rabatteurs. Ils progressent et sillonnent toute la zone ; les observateurs fixes comptent les animaux quittant le milieu inventorié.

 

C’est ce qu’ont réalisé au cours d’un après midi de TP les Terminales « Gestion des Milieux Naturels et de la Faune » dans le bois de quelques dizaines d’hectares situés à proximité des locaux de l’Iseta de Poisy.

 

La séance s’est révélée fructueuse, car elle a permis d’observer un chevreuil qui est parti tranquillement du bois en entendant arriver les rabatteurs.

 

Cette méthode est à privilégier en hiver car elle évite de perturber les animaux qui à cette période, ne doivent pas être trop dérangés, du fait des mauvaises conditions climatiques.

 

Ce TP, qui fait suite à un inventaire de l’avifaune et de la végétation des abords du lycée, est caractéristique des travaux qu’effectuent les élèves en terminale, année réservée aux techniques d’évaluation écologique des milieux naturels et ruraux.

 

 

Lionel Bouvet – Responsable Formation Bac Pro GMNF